Le numérique et la circulation des images.

You are here: Home / Ressources / Le numérique et la circulation des images.
Views
33 min
DHNord2020
"La mesure des images : approches computationnelles en histoire et théorie des arts"
Retrouvez le programme du colloque : https://www.meshs.fr/page/dhnord2020fr

 




Circulations

[Interventions Originales] Le numérique et la circulation des images. De la cartographie artistique à l'étude des contagions visuelles

avec
Béatrice Joyeux-Prunel, Université de Genève

Comment les images et les styles se diffusent-ils dans le temps et dans l’espace ? Les historiens de l’art peuvent utiliser des méthodes numériques pour étudier les "contagions visuelles" - comment les images circulent, comme artefacts matériels (peintures, sculptures, gravures, etc...) ou en reproductions (dans des périodiques illustrés, en photographie, sur internet...), par quels canaux (culturels, géographiques, politiques, sociaux, économiques, institutionnels, humains...) et selon quelles logiques. Dans cette conférence, nous présentons comment certaines sources permettent de reconstruire les trajectoires des images, à partir des indices historiques de leur circulation. L’exemple du projet Artl@s (https://www.artlas.huma-num.fr) montre l’intérêt des méthodes sérielles et cartographiques pour étudier les circulations artistiques à partir de sources homogènes telles que les catalogues d’exposition. Nous abordons également les nouvelles possibilités offertes par l’apprentissage profond et l’intelligence artificielle appliqués aux images.

 

Biographie

Béatrice Joyeux-Prunel est Professeure ordinaire à l’Université de Genève, sur la chaire des Humanités numériques. Elle dirige le Centre IMAGO à l’Ecole normale supérieure, dédié à l’enseignement, la recherche et la création sur les circulations des images en Europe (www.imago.ens.fr). En 2009, elle a fondé Artl@s, une plateforme qui fédère plusieurs projets internationaux de recherche sur la mondialisation artistique et visuelle et les approches numériques. Béatrice Joyeux-Prunel travaille sur l’histoire sociale et globale de l’art moderne, sur la mondialisation visuelle, les humanités numériques et l’histoire visuelle du pétrole. Parmi ses publications : Béatrice Joyeux-Prunel (dir.) avec la collaboration de Luc Sigalo-Santos, L’art et la mesure. Histoire de l’art et méthodes quantitatives : sources, outils, bonnes pratiques (ed. Rue d’Ulm, 2010) ; Catherine Dossin, Thomas DaCosta Kaufmann et Béatrice Joyeux-Prunel (dir.), Circulations in the Global History of Art  (Routledge, 2015). Et comme seule auteure : Les avant-gardes artistiques – une histoire transnationale 1848-1918 (Gallimard Folio histoire, 2016) ; Les avant-gardes artistiques – une histoire transnationale 1918-1945 (Gallimard Folio histoire, 2017) ; et Naissance de l’art contemporain (1945-1970) – Une histoire mondiale, à paraître aux Editions du CNRS.


 




Organisation :
Maison Européenne des Sciences de l'Homme et de la Société (MESHS)
Le colloque jouit du soutien du Conseil régional des Hauts-de-France.



Last resources uploaded
Joëlle Zask, Paul Cary
Incendies en Sibérie, en Californie, en Amazonie. Les feux de forêt prennent depuis quelques ...
Marine Calmet, Grégory Salle, Jean-Christophe Duhamel
Malgré une réflexion engagée au plan international dès le milieu du 20ème siècle, ...
Denis Delbaere, Julien Sylvestre
Les plantations urbaines sont exposées à d’intenses transformations, sous l’action combinée du ...
Catherine Larrère, Raphaël Larrère, Olivier Petit, Christiane Bouchart
Aujourd'hui, l'intérêt du public pour la question écologique est massif et les mobilisations, ...