Les Ménageries de Louis XIV et la civilisation des moeurs revisitée

Vous êtes ici : Accueil / Ressources / Les Ménageries de Louis XIV et la civilisation des moeurs revisitée
Vues

Écouter la conférence

Sahlins Peter
Peter Sahlins
À sa prise de pouvoir en 1661, Louis XIV construit une nouvelle ménagerie dans le parc de Versailles et déplace l'ancienne sur le domaine de Vincennes. Il choisit alors un modèle de spectacle animal fondé, non sur le combat d'animaux sauvages, mais sur la présentation d'animaux immobilisés et paisibles, pour la plupart, des oiseaux. Cette conférence reprend l'histoire de la fondation des deux ménageries, moins en rapport avec l'histoire des jardins zoologiques et de l'histoire naturelle, que dans la problématique de la construction symbolique et esthétique de l'absolutisme dans les annees 1660. La Ménagerie de Versailles fut moins un précurseur du zoo moderne qu'un microcosme de la Cour et de la sociologie absolutiste de Louis XIV. Dans cette modalité novatrice de présentation d'animaux, la Ménagerie avait civilisé les animaux, et les animaux, "gracieux" et "beaux", furent un modèle de la civilité aristocratique à la Cour.

Mots-clés
Société
Dernières ressources mises en ligne
Fred Poché
Une conférence organisée en partenariat avec Cité Philo
Manfred Thaller
Quantitative methods have been used in historical research...
Bertrand Jouve
Modelisation of hierarchical organization of rural medieval society